A toutes les princesses. Les guerrière. Les femmes du monde, en couples ou célibataires.

A Elles.

 

 

« Il était une fois…

Et ils vécurent heureux.

Jusqu’à la fin des temps… »

Cher Vous,

En 1950 Cendrillon sortait dans les salles, les petites filles du monde entier attendaient tout les soirs la bonne fée et rêvaient de trouver chaussures à leur pied. Neuf ans plus tard, elles sommeillaient d’espoir en pensant à La Belle au bois dormant. L’année de ma naissance j’ai rencontré La Petite Sirène et je rêvais que les humains étaient des hommes bien. Un an après, je découvrais La Belle et la Bête et devant une telle histoire je gardais tout mes espoirs de fillette.

« Est-ce normal d’être persuadé, que l’amour est inextinguiblement lié à la douleur? »

Lire la suite